LaDépêcheDesSTI2D





La réalité virtuelle.

Le terme « réalité virtuelle » existe depuis bientôt un siècle et pourtant ce n’est qu’aujourd’hui que nous en entendons vraiment parler. Les jeux vidéo et le cinéma ont fortement aidé à cette popularisation du terme mais la réalité virtuelle ne se résume pas qu’aux casques que l’on peut voir dans les pubs.



L’expression « réalité virtuelle » apparait en 1938 dans une œuvre du français Antonin Artaud. Pourtant, c’est en 2007 lorsque Google lance sa nouvelle technologie Google Street View, permettant de parcourir le monde à travers des photos prises sur les outils Google Earth et Google Maps, que la réalité virtuelle (ré)apparait dans notre quotidien.

Aujourd’hui tout le monde peut avoir accès à la réalité virtuelle. Les prix pour les casques compatibles avec des smartphones sont d’environ 80€ et environ 400€ pour ceux sur consoles et ordinateurs. Ces casques ont la particularité de nous plonger dans une simulation 3D en stimulant deux de nos cinq sens, la vue et l’ouïe. La stabilité du système repose principalement sur deux choses : la coordination entre le son et l’image, et la fluidité des images à rendre l’illusion réelle. Pour qu’un jeu vidéo soit perçu comme fluide le minimum d’images par seconde est de 50 voire 60. Pour les casques de réalité virtuelle on retrouve une moyenne de 90 images par seconde ainsi lorsque l’utilisateur fait un mouvement de la tête les deux écrans (un pour chaque œil) sont coordonnées et affiche un changement d’angle fluide. Pour effectuer ces déplacements nous possédons un capteur dans chaque main qui font offices de manette.

La prochaine étape pour les ingénieurs est de réussir à intégrer le sens du touché dans les mondes virtuels, peut-être aurons nous accès à nos cinq sens dans le futur.

Daniel, 22 ans, joueur de jeux vidéo.



Trouvez-vous pratique d’utilisation les casques de réalité virtuelle ?
- Dans mon cas je n’ai aucun problème ; un grand espace libre est nécessaire donc je comprends que certaines personnes ne puissent pas correctement l’utiliser.
Que faites-vous avec votre casque ?
- Je joue principalement à des jeux mais j’ai aussi pu l’utiliser pour découvrir des environnements notamment pouvoir participer à une balade en bateau avec des requins à l’aide de la réalité virtuelle.
A qui conseilleriez-vous d’acheter un de ces casques ? Le prix est-il raisonnable ?
- Malgré le peu de choix disponible pour le moment, je conseille ce casque à toute personne qui aimerait découvrir de nouvelles sensations. Il est vrai que l’on peut penser que le prix est un peu élevé mais après l’avoir essayé ça en vaut vraiment le coup.


Article rédigé par Filipe Ferreira